L'eau d'Arquebusade et son histoire

L’eau d’arquebusade est un produit classique et célèbre, à tel point qu’on la trouve comme nom commun dans le dictionnaire Littré de la langue française, dont la première édition date de 1872.

Que signifie donc le mot arquebusade ?

arquebusade nf (ar-ke-bu-za-d’)

  1. Coup d’arquebuse.
  2. Eau d’arquebusade, infusion ou macération de plantes vulnéraires, fort usitée dans le peuple.
  3. Plaies d’arquebusade, ancien nom des plaies faites par une arme à feu.

arquebuseL’arquebuse est une arme à feu de faible portée apparue au XVème siècle. Archaïque à ses débuts, elle occasionnait blessures et brulures tant chez ses utilisateurs que chez ses victimes. C’est ainsi qu’en l’an de grâce 1516, le Roi François 1er, voyant que ses armées ne disposaient d’aucun soin aidant à soigner les coups d’arquebuses, appelées arquebusades, demanda à des moines maîtrisant la chimie et l’utilisation des plantes à des fins médicales de préparer un extrait végétal efficace pour soigner ces blessures.

Plusieurs ordres religieux commencèrent ainsi à développer différents extraits végétaux pour soigner efficacement les plaies, les infections cutanées, et les autres blessures de la peau produites lors des batailles. L’extrait préparé par certains moines à partir de fleurs et plantes médicinales s’avéra être particulièrement efficace dans le rétablissement des soldats blessés. La nouvelle de « l’eau » se propagea rapidement parmi les civils, qui commencèrent à l’appliquer non seulement pour guérir de blessures, mais aussi à des fins esthétiques ou contre leurs problèmes cutanés. L’eau d’Arquebusade était née!

Du Vercors à la Suisse

monastere

L’origine de la recette est liée aux moines vivant dans le monastère St-Antoine dans le Vercors, en France. « L’eau » produite selon cette recette a été fabriquée et distribuée pendant des siècles. Mais les moines n'en n'ont pas gardé seuls la maîtrise. En effet, le XVIIème siècle est une période difficile pour l’ordre religieux français. Les conflits poussent certains moines, détenteurs du secret de fabrication de l’Eau d’Arquebusade, à se réfugier en Suisse où ils poursuivent la production de l’Eau.

Au début du XVIIIème siècle, les pharmaciens Fabre et Bouet, de Lausanne, attirés par le succès de ce remède, se rapprochent des moines et acquièrent vraisemblablement la formule originale moyennant un don important aux bonnes œuvres. Certains documents attestent que ces derniers auraient utilisé la composition et le procédé de fabrication indiqués dans des recettes datées des années 1600 pour la production de leur eau.

Nos recherches historiques et documentaires montrent en tout cas que nos deux pharmaciens ont été les premiers, dans les années 1790, à commercialiser à grande échelle la "Véritable Eau Arquebusade", qui connut le premier grand succès commercial. Cette recette traditionnelle est préservée encore aujourd'hui et se retrouve dans les secrets de l'eau d'arquebusade ARQUADE.

 

Full Reviw on best bokkmakers by http://artbetting.net/
Download Premium Templates
Bookmaker No1 in The UK - William Hill by w.artbetting.net